les Aventuriers de la Marche Eperdue

Forum des A.M.E., groupes d'aventuriers évoluant soit dans le monde de Faërûn, soit dans celui de PlanesKape...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Apreval, son manoir, ses domaines...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Hjalmgunnar
MJ (D&D), Admin adjoint et accessoirement Champion des Anges
avatar

Nombre de messages : 1274
Age : 26
Date d'inscription : 06/07/2008

Feuille de personnage
classe: barbare
Niveau actuel: 15
PO: 79

MessageSujet: Re: Apreval, son manoir, ses domaines...   Mer 20 Jan - 21:14

Puisque vous l'attendiez tous, voici la description de la forge:
Quand on rentre depuis le couloir, on a immédiatement sur la droite le stock de barres de métal (acier, mithral) ainsi que deux sacs de charbon le long du mur à gauche sont suspendus les outils (tenailles, marteaux, tablier, gants...) Sur une table au milieu sont posés des croquis d'armures et des moules. Au fond à droite se trouve un tonneau rempli d'eau alors que sur le côté gauche se trouve la forge elle-même, dont le conduit de cheminée part vers l'extérieur. Entre la table et la forge se trouve également une énorme enclume. La salle dispose de portes-fenêtres sur le côté droit, donnant sur le parc d'Apreval. De nuit, la seule lumière est celle des étoiles, de l'âtre et des étincelles produites par le marteau sur le métal chauffé à blanc.

_________________
Celui que frappe la foudre n'entend pas le tonnerre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ildraël
MJ (dK2) et Admin
avatar

Nombre de messages : 1352
Age : 30
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: Apreval, son manoir, ses domaines...   Mer 20 Jan - 23:12

Niiiice !

_________________
Ildraël
MJ dK2 et admin

"En tous lieux du Multivers, il y'a 3 questions à se poser :
- Où suis-je ?
- Quel est le but de ma présence ici ?
- Comment vais-je repartir ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ameforum.bbactif.com
Hjalmgunnar
MJ (D&D), Admin adjoint et accessoirement Champion des Anges
avatar

Nombre de messages : 1274
Age : 26
Date d'inscription : 06/07/2008

Feuille de personnage
classe: barbare
Niveau actuel: 15
PO: 79

MessageSujet: Re: Apreval, son manoir, ses domaines...   Mer 20 Jan - 23:31

Non Aprevaaal!
Niiice est une petite ville sur la côte des Dragons où il y a un micro climat (il fait tout le temps beau)

Voilà la description de ma chambre:



Il y a trois grandes portes fenêtres qui donnent sur un balcon sur le mur en face de l'entrée. Celle qui est immédiatement en face de la porte est encore plus grande que les autres. Sur le mur du fond, deux grandes fenêtres sont percées, de même dimension que celles mentionnées précédemment.

Sur le mur de gauche, il y a une très grande armoire en phandar ( arbre commun à Faërun au bois marron verdâtre avec des nervures noires cf p40 des Marches d'Argent) avec du métal argenté incrusté, représentant diverses scènes naturelles. Une table de même matériau surplombe un grand baquet dans le coin avant-gauche. La table et l'armoire encadrent une porte donnant sur le bureau. Sur la table est posé un miroir ainsi qu'une cuvette en métal pleine d'eau et deux serviettes blanches (une de taille normale et une de très grande taille). Dans le tiroir de la table se trouve un peigne en os ouvragé, un sabre en bois décoré, une lanière de cuir, un blaireau et divers savons à barbe, feuilles et racines séchées.

Sur la droite en entrant, il y a tout d'abord un grand lit en phandar qui n'est pas ouvragé hormis les pieds ( représentant des dragons assis) et la tête de lit richement décorée ( sculpture d'un ange guerrier, entouré d'un loup et d'un dragon et surplombé d'un faucon). Le lit est encadré par deux tables basses qui sont des colonnes soutenues par des loups assis (les plateaux reposent sur leur tête). Le lit possède deux grands tiroirs latéraux, où sont stockées les armes. Sur le matelas, de grands draps blancs simples.De multiples peaux de loup cousues entre elles forment une chaude couverture. Il y a un grand traversin et de multiples oreillers, dont certains sont de fourrure grise. Au pied du lit s'étend une belle fourrure d'ours brun-gris.

Plus au fond de la pièce, sur le mur de droite, on trouve une grande cheminée de pierre sculptée. Dans l'angle droit près de la cheminée se trouve la réserve de bois (du saule céruléen qui brûle en flammes bleues cf p79 de RO) ainsi que les ustensiles pour attiser le feu. Dans l'angle droit extérieur, l'armure noire à pointes repose sur un présentoir. De même, entre les deux fenêtre du pan de mur de droite, il y a un présentoir pour le nouveau harnois en mithral. Devant ce présentoir, il y a une table basse rectangulaire sur laquelle est posé un plateau contenant deux verres, une carafe de jhuild (vin de feu rashémi cf p137 de l'Inaccessible Orient), et une coupe remplie de fruits de saison. Devant la cheminée sont disposés deux fauteuils en cuir noir.

Dans toute la pièce sont disposés des têtes d'animaux chassés par le propriétaire des lieux (sanglier, cerf, élan, ours, tigre rouge (avec son pelage d'hiver), loup et daims)

Et le bureau:


De même que dans la chambre, tout le mobilier est en phandar. Il y a tout d'abord un grand bureau en coude dans le fond de la pièce, qu'illumine une grande fenêtre donnant sur le parc. Sur le bureau, il y a un faucon empaillé, une grande plume de corbeau géant et un encrier, ainsi qu'un cierge et un sous-main en cuir noir contenant quelques croquis d'armures et des notes rapides. Dans un tiroir latéral se trouvent des rouleaux de parchemins ainsi que de la cire à cacheter. Sous ce tiroir latéral se trouve un coffre cadenassé, contenant quelques potions, baguettes et bourses de pièces d'or ainsi que des missives importantes. Sur le côté gauche en entrant dans la pièce, il y a une bibliothèque remplie d'ouvrages de différentes nature. La bibliothèque possède un placard en bas fermé à clé , contenant une bouteille de jhuild ainsi que quelques verres. Dans les deux angles proches de la porte, il y a deux fauteuil de cuir noir alors qu'un troisième, plus orné, se trouve derrière le bureau. Il y a également une petite table près de la porte donnant sur la chambre. Sur les murs, il y a quelques peintures de nature et de scènes de bataille.


Suis-je assez précis? ^^

_________________
Celui que frappe la foudre n'entend pas le tonnerre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ildraël
MJ (dK2) et Admin
avatar

Nombre de messages : 1352
Age : 30
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: Apreval, son manoir, ses domaines...   Jeu 21 Jan - 18:06

Tu vas te faire descendre par la Druide, avec toutes ces fourrures !
HRP : Quelles sont les propriétés du bois de Phandar, stp ?

_________________
Ildraël
MJ dK2 et admin

"En tous lieux du Multivers, il y'a 3 questions à se poser :
- Où suis-je ?
- Quel est le but de ma présence ici ?
- Comment vais-je repartir ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ameforum.bbactif.com
Hjalmgunnar
MJ (D&D), Admin adjoint et accessoirement Champion des Anges
avatar

Nombre de messages : 1274
Age : 26
Date d'inscription : 06/07/2008

Feuille de personnage
classe: barbare
Niveau actuel: 15
PO: 79

MessageSujet: Re: Apreval, son manoir, ses domaines...   Jeu 21 Jan - 19:40

J'ai pas à me faire descendre, si je les ai, c'est parce que je les ai moi-même chassés. Il serait intolérable que j'utilise des fourrures autres que celles des bêtes que j'ai chassé. Donc, si je les ai, c'est que j'ai pu les battre, c'est donc la loi de la nature, non?

HRP: pour le phandar, il n'a pas de propriétés particulières hormis sont extrême solidité et sa couleur originale
[Merki du renseignement]
[de rien]

_________________
Celui que frappe la foudre n'entend pas le tonnerre


Dernière édition par Hjalmgunnar le Jeu 21 Jan - 22:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mordechaï Gurnisson
Nain-plongé-dans-ses-études (magiques)
avatar

Nombre de messages : 380
Age : 26
Date d'inscription : 22/12/2008

Feuille de personnage
classe: Mage
Niveau actuel: 10
PO: 90

MessageSujet: Re: Apreval, son manoir, ses domaines...   Jeu 21 Jan - 22:00

Bon, alors, puisque tout le monde se prend de décrire son coin, y'a pas raison que je m'y livre pas. Et comme en plus notre cher architecte m'a gratifié d'un duplex dans une tourelle, ça va être cool ^^ .


Les appartements de Mordechaï occupent les deux étages centraux dela tour senestre du manoir. En bas, il s'agit de la chambre, dotée d'une bibliothèque attenante. En haut, le laboratoire.


Quand on se rend dans son domaine, on passe immanquablement par le premier étage, la porte du second étant inexplicablement bloquée. C'est donc par la bibliothèque que commence la visite du lieu. Sans fenêtres,la pièce est donc plongée dans l'obscurité, ce qui ne semble pas gêner son occupant, à en juger par l'absence de toute bougeoir, lanterne ou torche. Ceux qui ont interrogé le mage à ce sujet ont simplement eu droit à une réponse bougonne comme quoi "seul un inconscient mettrait une source de flammes dans une pièce remplie de tant de savoir manuscrit". Ce à quoi le visiteur averti pourra ajouter le fait qu'un nain n'a pas besoin de lumière pour y voir quoi que ce soit.

Si toutefois l'occupant des lieux autorise - temporairement - l'usage d'une lanterne, il sera aisé de voir qu'en fait ... rien n'est à voir. Appelée bibliothèque, cette pièce l'est, immanquablement. Certainement semblable à toutes les autres bibliothèques, elle présente des rayonnages s'étendant du sol au plafond sur ses quatre murs. D'autres étagères occupent le centre de la pièce, organisées de façon à peu près rectiligne. Complétant l'ameublement, une table trône au centre de la pièce, sans chaise. Le mage a semble t-il l'habitude de consulter rapidement un livre sur place avant de l'emmener pour lecture attentive.
Si un système de classement existe, il est en tout cas loin d'être évident pour le néophyte. Au risque de s'attirer un regard noir de Mordechaï, un ignorant sarcastique pourrait faire remarquer qu'il comprend enfin pourquoi les recherches des mages sont si longues : "c'est parce que vous passez la moitié de votre temps à rechercher le livre à consulter dans votre bibliothèque !". D'ailleurs, Miss Monnay a récemment fait remarquer au nain qu'un peu de rangement s'imposait et qu'elle pouvait l'y aider, habituée qu'elle est à classer, codifier et ordonner ses comptes et archives. Ce à quoi Mordechaï a répondu par un rot sonore, certain que ce manque flagrant de politesse suffirait à supprimer chez elle toute velléité de toucher son domaine.




En traversant la bibliothèque, le visiteur aboutira sans aucun doute à une solide porte de bois renforcée de fer forgé. En l'ouvrant, il passe réellement de l'ombre à la lumière. Dans cette pièce, le mage a clairement voulu du confort. Et ici, il n'est pas question d'obscurité. De larges et hautes fenêtres permettent à la lumière d'éclairer suffisamment l'endroit pour y voir sans recourir à un bougeoir. Le sol est recouvert de parquet, un splendide parquet de chêne qu'aucun tapis ne vient cacher. La pièce est haute de plafond, surtout pour un nain : environ trois mètres. Comme elle se trouve au premier étage d'une tourelle, la salle a un aspect cylindrique, car ses murs suivent la courbe de l'édifice.

Immédiatement sur la gauche en entrant, un guéridon en noisetier supporte une flasque d'alcool et quelques verres. S'y trouve aussi la plaque rouge d'agent de l'AME, que Mordechaï a certainement oublié ici. Au-dessus du guéridon, une fenêtre ouvre sur la cour du manoir. Un peu plus loin le long du mur, une massive commode à trois tiroirs renferme tous les vêtements du mage, ce qui ne représente pas grand-chose, en fait. A part la robe d'apparat qu'il n'a dû porter qu'une ou deux fois, toutes les autres sont plutôt du type "utilitaire" : de couleur neutre, pas salissante, elles sont garnies de cuir et présentent des manches courtes pour laisser toute liberté de mouvement dans les incantations. L'autre élément récurrent de ces habits, c'est le capuchon, accessoire bien pratique en toute situation. Le deuxième tiroir renferme des sacs, sacoches, poches, lanières, et toutes sortes de compléments utiles à un aventurier. Le troisième tiroir est lui à moitié vide, et sert visiblement de fourre-tout pour ce qui n'a pas sa place autre part : s'y mêlent des parchemins vierges, des crayons, de vieilles lettres oubliées, une dague, un gant esseulé... Après la commode se trouve une étagère remplie de livres. Qu'ont-ils de différents de ceux rangés dans la bibliothèque ? Il faudrait tous les lire - et les comprendre - pour le savoir. Mais on peut se douter qu'il s'agit peut être des ouvrages les plus consultés par le mage, ou simplement ses préférés.

L'étagère est flanquée d'une grande carte murale, sur laquelle un voyageur reconnaîtra Faërun. Trop grande pour être emmenée en expédition - presque deux mètres sur deux - elle est toutefois finement réalisée, par un cartographe de grand talent à n'en pas douter. Et si on en juge par les quelques esquisses qui traînent sur la petite table en-dessous, Mordechaï s'adonne visiblement à cet art dans ses moments de loisir.

En continuant le long du mur, on tombe sur le lit, un meuble de facture assez simple, sans fioritures particulières. Mais si quelqu'un se risque à s'allonger, il constatera premièrement que bien que d'aspect rustique, le lit est particulièrement confortable, et deuxièmement qu'il offre un superbe point de vue du reste de la pièce. Le cylindre formé par la tourelle est en effet bien exploité dans l'ameublement, le lit y occupant une place naturelle et harmonieuse.

Au-dessus du lit se trouve une fenêtre, qui est donc tournée dans la même direction que le manoir, sur sa façade principale.

De l'autre côté du séant prend place une table de chevet, assez large pour accueillir les massifs ouvrages que Mordechaï lit le soir, avant de sombrer dans un sommeil réparateur.

Viennent ensuite de nouveaux rayonnages qui montent jusqu'au plafond, et qui occupent presque un quart du cercle formé par la pièce. Ils se terminent au niveau de la fenêtre suivante, qui ouvre donc sur la gauche du manoir.

Après cette fenêtre, terminant le tour de la chambre, se trouve un bureau prolongé par une longue table. Ce doit être là que le mage écrit ses lettres, prend quelques notes, étudie certains documents. La table est recouverte de dizaines d'objets allant du ressort brûlé à l'épi de maïs grignoté en passant par la plume en piteux état et la pile de parchemins et papiers n'attendant que d'être griffonnés.

En plein centre de la pièce, enfin, une table ronde entourée d'un canapé et de confortables fauteuils, avec là aussi quelques livres épars. S'y trouvent aussi une pinte vide, le bâton runique de Mordechaï, des lettres tout juste ouvertes ou bien déjà cachetées et en instance d'envoi. Bref, une nouvelle fois, beaucoup de choses qui traînent.



Le visiteur peut alors décider de se rendre dans le laboratoire, ou plutôt de demander la permission d'y monter, ce que Mordechaï a toujours refusé aux domestiques qui voulaient y faire le ménage. En réalité, seuls ses compagnons y sont parfois montés, et encore, pas tous, et pas souvent. La première chose qu'on aperçoit en face de soi est l'escalier qui monte au laboratoire. En colimaçon, cet escalier de bois est encombré de toutes sortes de choses, dont la plupart ne semblent pas servir souvent, à en juger par la poussière qui s'y est déposé. Sûrement un énième fourre-tout. Les choses pour lesquelles Mordechaï ne sait pas si elle dépendent plus de la chambre ou du laboratoire ont une forte tendance à se retrouver dans cet escalier. Quand on le monte, il faut donc faire attention à ne rien heurter, ce qui ne semble pas poser problème au mage qui le gravit sans rien toucher tout en lisant quelque chose.
La porte qui se trouve en haut est environ deux fois plus grosse que
celle de la chambre. Sûrement pour éviter de faire trop de bruit... En la poussant, pour peu qu'il en ait la clé, le visiteur pénètre dans la véritable antre du mage.
En l'ouvrant, il est aussitôt assailli par diverses odeurs, dont il est impossible de détailler la composition. Certainement les résultats d'expériences plus ou moins utiles et fructueuses. Ici, c'est de nouveau sombre. Les fenêtres, alters egos de leurs consœurs de l'étage en-dessous, ont été obturés sur ordre de Mordechaï. Il y a toutefois quelques lanternes, même si elles restent froides le plus souvent.

L'ameublement est très simple : pour tout dire, il n'y a que deux meubles. L'un est une grande table accolée au mur sur tout le périmètre du cercle. Elle épouse donc les formes du mur et forme ainsi un large plan de travail sur toute sa longueur. On comprend alors pourquoi la porte du deuxième étage communicant avec cette pièce est bloquée. Le deuxième meuble est le même genre de table, de moindre diamètre, qui est au centre de la pièce. Elle s'interrompt à un seul endroit de façon à permettre d'aller à l'intérieur de ce deuxième cercle.

Ces deux grands plans de travail sont recouverts d'une couche d'acier censée résister aux attaques dont elle pourrait être l'objet. D'ailleurs, elle a déjà été changée plusieurs fois depuis l'installation du mage à Apreval. Bien sûr, c'est le nain lui-même qui s'est occupé de l'installation de toute cette pièce, comme il continue maintenant à s'occuper de son entretien.

Sur toute la surface des paillasses se trouve un fouillis indescriptible. Des feuilles de notes, des carnets, des fioles, des cornues, alambics, composantes, focaliseurs, objets magiques... A ce propos, c'est ici que sont rangés les objets enchantés que possède Mordechaï : dans ses recherches, il ne manque pas d'étudier ses propres possessions, voulant en comprendre la conception et tout autre détail de fonctionnement.

Certains endroits du mur sont brûlés, d'autres s'effritent. Là encore, des traces des travaux du mage. Mais s'il y a bien une chose qu'il faut lui reconnaître, c'est qu'il fait attention à ne pas trop gêner les autres habitants du manoir : les détonations se font moins fréquentes et plus discrètes qu'au début. Un observateur attentif remarquerait que ce changement date de l'arrivée des enfants de Curulin à Apreval.

Même si l'endroit paraît être un chaos indescriptible, le mage assure qu'il est très bien dans son laboratoire, et que tout y est pensé de façon ergonomique. Mieux vaut le croire, car sinon cela reviendrait à se lancer dans un débat stérile qu'il serait bien capable de prolonger toute la nuit devant une bonne pinte de bière...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hjalmgunnar
MJ (D&D), Admin adjoint et accessoirement Champion des Anges
avatar

Nombre de messages : 1274
Age : 26
Date d'inscription : 06/07/2008

Feuille de personnage
classe: barbare
Niveau actuel: 15
PO: 79

MessageSujet: Re: Apreval, son manoir, ses domaines...   Jeu 21 Jan - 22:24

Génial! Je suis pour les débats stériles devant une pinte de bière

_________________
Celui que frappe la foudre n'entend pas le tonnerre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ildraël
MJ (dK2) et Admin
avatar

Nombre de messages : 1352
Age : 30
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: Apreval, son manoir, ses domaines...   Jeu 21 Jan - 22:39

Ca promet... drunken
Bravo, Maître Nain ! Mais par Moraddin, faite un peu de ménage ! On dirait (presque) la chambre de Félix ! Quel chaos !

_________________
Ildraël
MJ dK2 et admin

"En tous lieux du Multivers, il y'a 3 questions à se poser :
- Où suis-je ?
- Quel est le but de ma présence ici ?
- Comment vais-je repartir ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ameforum.bbactif.com
Curulin Daergel
Gnome de bagad.
avatar

Nombre de messages : 1123
Age : 28
Date d'inscription : 05/07/2008

Feuille de personnage
classe: Barde/ Chantre de Guerre
Niveau actuel: 15
PO: 102

MessageSujet: Re: Apreval, son manoir, ses domaines...   Sam 23 Jan - 19:49

Presque, quand même.

Bon, je vais devoir réfléchir à tout ça, moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hjalmgunnar
MJ (D&D), Admin adjoint et accessoirement Champion des Anges
avatar

Nombre de messages : 1274
Age : 26
Date d'inscription : 06/07/2008

Feuille de personnage
classe: barbare
Niveau actuel: 15
PO: 79

MessageSujet: Re: Apreval, son manoir, ses domaines...   Sam 13 Fév - 14:37

Puisqu'on est dans le topic du manoir, maintenant qu'Aëlicia est partie (si je ne m'abuse) on se retrouve avec deux chambres en plus libres (celles d'Aëlicia et de sa préceptrice).
Gragistravokrech va-t'il emmenager dans le manoir?

_________________
Celui que frappe la foudre n'entend pas le tonnerre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eliandre Nar Miskal
la p'tite nouvelle...
avatar

Nombre de messages : 406
Age : 26
Date d'inscription : 09/02/2009

Feuille de personnage
classe:
Niveau actuel: 8
PO: 92

MessageSujet: Re: Apreval, son manoir, ses domaines...   Dim 14 Fév - 14:14

désolé si je fais répéter, mais y a t-il un champ d'entrainement sur le domaine. Notre role étant en partie militaire, je pencherai pour que ca soit oui mais bon, on sait jamais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hjalmgunnar
MJ (D&D), Admin adjoint et accessoirement Champion des Anges
avatar

Nombre de messages : 1274
Age : 26
Date d'inscription : 06/07/2008

Feuille de personnage
classe: barbare
Niveau actuel: 15
PO: 79

MessageSujet: Re: Apreval, son manoir, ses domaines...   Dim 14 Fév - 14:28

Tu as vu les plans, non? Il y a une salle d'entraînement au sous-sol. Sinon, il t'appartient de te trouver un lieu d'entraînement (comme ce que j'ai explicité avec la clairière aux cerisiers ). Et as-tu véritablement besoin d'un terrain à proprement parler?

_________________
Celui que frappe la foudre n'entend pas le tonnerre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Curulin Daergel
Gnome de bagad.
avatar

Nombre de messages : 1123
Age : 28
Date d'inscription : 05/07/2008

Feuille de personnage
classe: Barde/ Chantre de Guerre
Niveau actuel: 15
PO: 102

MessageSujet: Re: Apreval, son manoir, ses domaines...   Dim 14 Fév - 15:01

J'aimerais bien aménager un stand de tir, ça ne servirait pas qu'à moi. En revanche, ça ne règlera pas la question de Toril..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hjalmgunnar
MJ (D&D), Admin adjoint et accessoirement Champion des Anges
avatar

Nombre de messages : 1274
Age : 26
Date d'inscription : 06/07/2008

Feuille de personnage
classe: barbare
Niveau actuel: 15
PO: 79

MessageSujet: Re: Apreval, son manoir, ses domaines...   Dim 14 Fév - 15:22

Il y a la place dans la salle d'entraînement et c'était déjà prévu mais si tu en veux un à l'extérieur, il est plus simple de demander à un serviteur de t'amener une cible où tu le souhaites

_________________
Celui que frappe la foudre n'entend pas le tonnerre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eliandre Nar Miskal
la p'tite nouvelle...
avatar

Nombre de messages : 406
Age : 26
Date d'inscription : 09/02/2009

Feuille de personnage
classe:
Niveau actuel: 8
PO: 92

MessageSujet: Re: Apreval, son manoir, ses domaines...   Lun 15 Fév - 17:21

quand je parlais de champ d'entrainement je pensai plutot à un espace pour pouvoir un parcours du combattant, un ancetre d'un stade d'athlé ou quelque chose dans le même genre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hjalmgunnar
MJ (D&D), Admin adjoint et accessoirement Champion des Anges
avatar

Nombre de messages : 1274
Age : 26
Date d'inscription : 06/07/2008

Feuille de personnage
classe: barbare
Niveau actuel: 15
PO: 79

MessageSujet: Re: Apreval, son manoir, ses domaines...   Lun 15 Fév - 18:09

Ben, t'as la forêt, les champs alentours, le parc, la rivière... ça te suffit pas ? A quoi bon créer quelque chose quand la nature te le donne déjà?

_________________
Celui que frappe la foudre n'entend pas le tonnerre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ildraël
MJ (dK2) et Admin
avatar

Nombre de messages : 1352
Age : 30
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: Apreval, son manoir, ses domaines...   Lun 15 Fév - 19:05

Sans compter que 1) il n'est pas question quand même de transformer Apreval en une espèce de caserne. Vous êtes des Aristocrates, pas des 'militaires' à proprement parler ! Donc il ne faut pas perdre de vue que la destination première du Manoir, c'est une petite vie aristocratique.
2) Il est possible, comme cela a été signalé, de vous entrainer avec des cibles déplaçables. Mais plus encore, vous pouvez organiser des lâchés de pigeons (quand la Druide est pas là...), ou des parties de chasse...
3) Pour ceux qui voudraient vraiment de l'entrainement G.I. Joe, Longlit possède ne possède pas (bien sûr) un terrain d'entrainement spécial pour former des Agents opérationnels capable de faire face à des situations difficiles et violentes personne, voyons. Ce terrain est n'est pas camouflé dans les bois au fond du domaine des Coeurd'ébène.
Cette information n'est connue que des membres de votre groupe qui fréquente souvent Longlit et qui ont pu tissé des liens avec des Agents un peu anciens du Bureau. Toril Ka Minor a lui-même participé à des entrainements sur ce terrain. Et il en a chié. C'est dire.

_________________
Ildraël
MJ dK2 et admin

"En tous lieux du Multivers, il y'a 3 questions à se poser :
- Où suis-je ?
- Quel est le but de ma présence ici ?
- Comment vais-je repartir ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ameforum.bbactif.com
Eliandre Nar Miskal
la p'tite nouvelle...
avatar

Nombre de messages : 406
Age : 26
Date d'inscription : 09/02/2009

Feuille de personnage
classe:
Niveau actuel: 8
PO: 92

MessageSujet: Re: Apreval, son manoir, ses domaines...   Mar 16 Fév - 17:04

ok merci pour les renseignements.
(je crois que je vais passer du temps en foret, moi )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hjalmgunnar
MJ (D&D), Admin adjoint et accessoirement Champion des Anges
avatar

Nombre de messages : 1274
Age : 26
Date d'inscription : 06/07/2008

Feuille de personnage
classe: barbare
Niveau actuel: 15
PO: 79

MessageSujet: Re: Apreval, son manoir, ses domaines...   Mar 16 Fév - 21:17

N'empêche que ça ne répond pas à mon interrogation quant à l'utilisation des salles nouvellement vides : pour la chambre de l'ex-gouvernante d'Aëlicia, je propose de la garder comme chambre d'ami (elle pourra servir lorsqu'un de mes suivants viendra à Apreval) . On peut agrandir le salon sur la chambre d'Aëlicia, à moins que vous ayez d'autres idées.

_________________
Celui que frappe la foudre n'entend pas le tonnerre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ildraël
MJ (dK2) et Admin
avatar

Nombre de messages : 1352
Age : 30
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: Apreval, son manoir, ses domaines...   Mar 16 Fév - 22:06

Par défaut, tu en fais des chambres disponibles pour les hôtes. Sinon, on pourra en rediscuter ensemble avec les plans sous les yeux.
A priori, Gragistravokrech n'a pas souhaité venir habiter avec vous. Sa coopération avec les A.M.E. fut ponctuelle. Il est actuellement chargé d'une nouvelle mission spéciale, hors des frontières du Cormyr, d'après les informations qui courent à Longlit.

_________________
Ildraël
MJ dK2 et admin

"En tous lieux du Multivers, il y'a 3 questions à se poser :
- Où suis-je ?
- Quel est le but de ma présence ici ?
- Comment vais-je repartir ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ameforum.bbactif.com
Hjalmgunnar
MJ (D&D), Admin adjoint et accessoirement Champion des Anges
avatar

Nombre de messages : 1274
Age : 26
Date d'inscription : 06/07/2008

Feuille de personnage
classe: barbare
Niveau actuel: 15
PO: 79

MessageSujet: Re: Apreval, son manoir, ses domaines...   Jeu 18 Fév - 21:18

Il me semble que Laith-Kourn avait fait une topographie des alentours d'Apreval, non? Pourrais-tu le poster stp?

Laith-Kourn ? Youhou ?

_________________
Celui que frappe la foudre n'entend pas le tonnerre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eliandre Nar Miskal
la p'tite nouvelle...
avatar

Nombre de messages : 406
Age : 26
Date d'inscription : 09/02/2009

Feuille de personnage
classe:
Niveau actuel: 8
PO: 92

MessageSujet: Re: Apreval, son manoir, ses domaines...   Mer 24 Mar - 19:24

Que deviennent les pièces réservées à feu-moi-même maintenant que je suis mort?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hjalmgunnar
MJ (D&D), Admin adjoint et accessoirement Champion des Anges
avatar

Nombre de messages : 1274
Age : 26
Date d'inscription : 06/07/2008

Feuille de personnage
classe: barbare
Niveau actuel: 15
PO: 79

MessageSujet: Re: Apreval, son manoir, ses domaines...   Mer 24 Mar - 19:28

Bne elles vont surement sevir au futur toi-même. (ça m'évitera de chercher d'autres utilisations aussi)

_________________
Celui que frappe la foudre n'entend pas le tonnerre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ildraël
MJ (dK2) et Admin
avatar

Nombre de messages : 1352
Age : 30
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: Apreval, son manoir, ses domaines...   Mer 24 Mar - 19:52

On verra bien. RPètement parlant, maintenant, c'est aux chevaliers d'Apreval restants de décider.

Note : après les obsèques du Chevalier et Seigneur d'Apreval Toril Ka Minor, votre Suzerain le Roi du Cormyr vous a fait parvenir une missive.

"Chevaliers,
nous partageons votre douleur face à la mort cruelle du Chevalier Minor d'Apreval, votre camarade, notre bien-aimé serviteur.
Il nous apparaît maintenant que la propriété d'Apreval, entre vous partagée comme fief, doit recevoir un nouveau seigneur. Notre conseil a sagement proposé que le lieutenant Curulin Daergel d'Apreval, notre chevalier et votre camarade, assume cette charge, en attendant que vous soit envoyé un nouveau supérieur pour votre Agence du Maintien de l'Etat, personne qui doit nécessairement être, en vertu de la Charte signée à ce sujet avec mes Barons, issue par la naissance de la noblesse Cormyroise. En conséquence de quoi, et soucieux de choisir en bonne entente avec vous, vous mandons votre avis sur ce choix. S'il reçoit votre plein accord, lui donnerons notre assentiment. Mandons également en la présente l'accord et l'obéissance du-dit chevalier Daergel d'Apreval.
En vous rendant grâce pour votre dévouement au Royaume.
Azoun IV Azufal, REX"
** Sceau royal**

_________________
Ildraël
MJ dK2 et admin

"En tous lieux du Multivers, il y'a 3 questions à se poser :
- Où suis-je ?
- Quel est le but de ma présence ici ?
- Comment vais-je repartir ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ameforum.bbactif.com
Curulin Daergel
Gnome de bagad.
avatar

Nombre de messages : 1123
Age : 28
Date d'inscription : 05/07/2008

Feuille de personnage
classe: Barde/ Chantre de Guerre
Niveau actuel: 15
PO: 102

MessageSujet: Re: Apreval, son manoir, ses domaines...   Mer 24 Mar - 20:33

... C'est moi le chef ! Trop cool ! Même si ce n'est pas pour longtemps, j'apprécie cette marque de distinction...

Bon, en considérant Hjlammgunnar et Cyanhur en face de moi à la lecture de cette missive, je me dis qu'ils ont probablement choisi le moindre mal...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Apreval, son manoir, ses domaines...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Apreval, son manoir, ses domaines...
Revenir en haut 
Page 8 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Temple de Sénitot (Manoir de Bévilliers - Gonfreville l'Orcher)
» Saint-Martin-du-Manoir - X Bénard & Bénard
» Région de St-Martin-du-Manoir - Origine du couple ODIEVRE-GAULTIER
» Manoir du Tourp- Hague- Omonville la Rogue
» Les domaines qui montent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les Aventuriers de la Marche Eperdue :: Agents pour le Maintien de l'Etat :: Le monde de Faërûn-
Sauter vers: